samedi 10 septembre 2011

Labyrinth - par Jim Henson

Titre : Labyrith / Labyrinthe
Réalisation : Jim Henson
Scénario : Dennis Lee, Jim Henson, Terry Jones et Elaine May (non créditée)
Acteurs principaux : Jennifer Connelly, David Bowie
Date de sortie : 1986

Synopsis (source)
Une toute jeune fille romantique se sentant mal à l'aise dans sa famille s'évade en lisant des contes fantastiques. Son livre favori "le Labyrinthe" lui ouvre une nuit les portes d'un autre monde. Sarah voit son jeune frère, Toby, enlevé par une troupe de lutins aux ordres du séduisant et cruel Jareth. Elle part au secours de l'enfant et pénètre dans le labyrinthe qui mène au palais du ravisseur. « Labyrinthe est à la fois un récit d'aventures et une plongée dans les rêves et les sentiments d'une jeune fille au seuil de la maturité ».

La où rien n'est ce qu'il semble être
Je ne le crois même pas moi-même : non seulement je n'avais jamais vu Labyrinth, mais je n'en avais jamais entendu parler! Shame on me.
Si vous avez vu ce film, vous savez quelles merveilles j'ai manqué. Si vous ne l'avez jamais vu, réservez-vous vite une soirée et organisez une projection avec votre famille. Vous ne le regretterez pas.
Les gobelins
Labyrinth est un film où les animations sont réalisées par des marionnettes. De bonnes et sympathiques vieilles marionnettes. À l'ère des supers effets spéciaux animés par ordinateur, un tel film vivifie notre vision du cinéma. Ça fait du bien, quoi. Jim Henson, également créateur du Muppet Show, livre ici une panoplie de créatures toutes plus originales les unes que les autres. Car Labyrinth déborde d'imagination, et plonge le spectateur dans un fascinant univers régit par le non-sens, où rien n'est ce qu'il semble être.

David Bowie et Jennifer Connelly
On ne peut pas parler de ce film sans mentionner les chansons, écrites, composées et interprétées par David Bowie, qui joue également le rôle du Roi des gobelins dans ce film musical et fantaisiste. Très typiques des années '80, ces chansons collent au monde du film à la perfection, en ajoutant une petite touche de magie supplémentaire. Et en plus, elles sont entrainantes.

Sir Didymus et Ambrosius, son fidèle chien-destrier, Hoogle et Ludo
Je ne vous en dis pas plus, je vous réserve la surprise de la découverte! Je suis gentille, hein? ;)
Et encore mieux, voici un lien vers une chanson du film, Magic Dance, de David Bowie. ^^


6 commentaires:

Mirianne a dit…

Définitivement un classique et un de mes films préférés

Mascha a dit…

:)

Malorie a dit…

J'ai cette merveille dans ma DVDthèque ! Je ne me lasse pas. J'aime le côté kitsch et ce que ce film représente. Il a marqué des générations, tout comme Dark Crystal.

Mascha a dit…

Tout à fait, ce film, on peut le regarder en boucle sans problème tant il est impossible de s'en lasser! :D
Merci de ton commentaire. ^^

matthieu a dit…

ouais, un de mes films d'enfance préférés :)

Teutomatos a dit…

Dommage que la bande son DVD ne soit pas celle connue chez nous. Doublage canadien ???