jeudi 3 février 2011

Loco Locass


Le Rapoésie
Le rapoésie est un genre musical créé au Québec par les Loco Locass qui allient les codes de la poésie contemporaine à la culture rap (déformer pour mieux s'approprier), tout en travaillant la musique grâce à une inspiration pigée partout où c'est possible. Pour créer leur musique, les membres du groupe jouent donc avec le rap, le sratching, le folklore, le rock, l'oriental, le latino, le jazz, l'électronique, les percussions, etc. Ainsi, le groupe peut se permettre de grands passages instrumentaux dans des chansons qui sont loin que de n'utiliser que les deux mesures traditionnelles du rap.

Le rapoésie est créé grâce à l'amour, celle de la langue française, de la musique, de l'Histoire et de la Culture. Le koubraüss (propos millitants à la façon déroutante de Stanley Kubric) transcende l'oeuvre des Loco Locass, qui propose le langagement comme arme de combat. Ici, les paroles ne sont pas inscrites dans des livrets glissés à l'intérieur de l'album : on publie ses chansons dans des recueils de poésie, reconnus par l'Institution littéraire (pour l'anecdote, l'un des recueils des Loco Locass, Poids Plume, est un best-seller en poésie). Cela permet de voir les chansons sous un autre oeil (il y a tant de jeux de mots et de sonorités!), de les décortiquer à loisir et de les rendre accessibles à plus de gens.

Le rapoésie est aussi un style de musique rassembleur et engageant, puisque les fans peuvent se réunir (dans le virtuel tout comme dans la réalité) afin de discuter des paroles et des nombreux sens et références qui s'y glissent.
L'utilité d'une telle musique? Certainement pas à se péter les bretelles en se croyant les plus forts et les plus cultivés. Non, elle sert à faire vivre la musique grâce aux fans, toujours présumés intelligents, qui peuvent ainsi partager leurs questions et découvertes. Après tout, les Loco Locass aussi recherchent dans les dictionnaires et encyclopédies pour écrire, alors il est logique de faire de même pour comprendre les textes.

Loco Locass a donc créé un style de musique riche en mots et en originalités qui vaut la peine d'être écouté dans ce monde où la musique est parfois si vide.


Au lieu de mettre des liens discrets vers les chansons dans une biographie, j'ai décidé de présenter quelques chansons parmi mes préférés (mais faire un choix fut trop difficile sniff sniff), par albums, en ordre chronologique, d'un seul bloc. J'essaie une façon de procéder différente. J'espère qu'elle ne semblera pas rebutante.

Manifestif (2000)

In vivo (2003)

Aucun commentaire: